MAISON INDIVIDUELLE
Rénovation et extension d'une maison à Niouc

Conception I 2009-2010

Réalisation I 2010-2011

Construit dans la première décennie du siècle dernier afin d’abriter un réfectoire et des dortoirs pour les ouvriers engagés sur la construction de la conduite forcée voisine, qui alimente l’usine d’aluminium de Chippis, le bâtiment d’origine s’implante partiellement contre terre. Sa géométrie s’adapte aux courbes de niveau au moyen de deux volumes indépendants articulés par un escalier commun non chauffé. Partiellement modifié dans les années 60 pour en faire une habitation familiale, il s’est vu adjoindre, sans cohérence d’ensemble, plusieurs annexes.

 

Hors le maintien de l'atelier, les éléments ajoutés ont été démolis et un nouveau volume construit, s'inspirant de la construction première tant dans son implantation que dans son raccord aux constructions initiales. La maison est ainsi constituée de trois volumes reliés par un espace de distribution vitré les détachant les uns des autres et ouvrant des perspectives sur le paysage. Un escalier ouvert en son centre y prend place, permettant un apport de lumière naturelle à tous les niveaux ainsi que la gestion des accès aux différentes pièces et les passages entre intérieur et extérieur.

Suivant la logique constructive des deux volumes d’origine, le nouveau volume est couronné d'une toiture à deux pans dont le faîtage rejoint celui du volume sud, complétant ainsi le principe de liaison des toitures existantes. Les espaces majeurs (salon, salle à manger/cuisine, chambres) occupent à chaque étage l'entier de la surface intérieure des volumes anciens. Les espaces secondaires (salles d'eau et local technique) sont logés dans le nouveau volume.

 

Crédit Photos I M.Kultscher